Forum sur le dissentiment spirituel et la Voie Sinistre
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Manipura - Centre du ventre dans la tradition du tantra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Manipura - Centre du ventre dans la tradition du tantra.   Lun 9 Avr - 11:00

3 - MANIPURA

Le Manipura ou centre du ventre correspond au plexus épigastrique, à la hauteur du nombril. C'est un Lotus à dix pétales, de la couleur des nuages lourdement chargés de pluie, correspondant aux lettres dâ, dhâ, na, ta, tha, da, dha, na, pa, pha. Son centre est de couleur rouge, son signe est un triangle avec des croix gammées aux sommets, symbole du feu, tattva correspondant à ce Chakra.
Le mantra associé est RAM, il est en relation avec :
1- la force expansive de la matière physique, mais aussi téjas en tant que force calorifique
2- le Tanmatra de la forme, l'organe de perception des yeux avec la vue, et d'action l'anus avec l'excrétion
3- le souffle Samana
4- les parties charnues
Manipura signifie littéralement "la citadelle du joyau". Il est conçu comme la région rouge de la flamme où réside le vieux Rudrà à trois yeux, équivalent de Shiva, en tant que manifestation dévorante et anihilatrice du pouvoir cosmique. Le dieu est recouvert de cendres de ce que la flamme a dévoré, tout en se présentant en Vara Mudrà et en Abhaya Mudrà, c'est à dire avec le double geste qui détruit la peur et qui accorde les faveurs. La déesse est Lâkini, sa Shakti, bleu turquoise, avec trois têtes, trois yeux et quatre bras, un foudre et une épée dans les mains.
Le véhicule du Bijà RAM est le bélier Vahni.
Ces représentations indiquent que dans ce Chakra le processus Yogique conduit à une "ignification" : ce qui dans le Chakra précédent était encore force "amiotique" de désir est ici consumé et transformé en une substance ardente qui resplendit et pénètre toute chose.
Les correspondances sur le plan affectif sont : la colère, la peur, la stupéfaction, la violence, la superbe orgueilleuse. On relie aussi ce Chakra à ce qui chez l'homme ordinaire se manifeste sous forme de faim.
En méditant sur le Lotus du nombril, on acquiert le pouvoir de détruire et créer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Manipura - Centre du ventre dans la tradition du tantra.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du corpus biblique dans la tradition chrétienne
» Les animaux dans la tradition celte
» Bestiaire mythique, légendaire et merveilleux dans la tradition celtique...
» Maîtres et disciples dans la tradition zen sôtô
» La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VOIE SINISTRE :: Philosophie orientale-
Sauter vers: