Forum sur le dissentiment spirituel et la Voie Sinistre
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anahata - Centre du Coeur dans la tradition du tantra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Anahata - Centre du Coeur dans la tradition du tantra.   Lun 9 Avr - 11:02

4 - ANAHATA

L'anahata ou centre du coeur correspond au plexus cardiaque, au niveau du coeur. C'est un Lotus à douze pétales de la couleur écarlate de la fleur de Bandhuka, correspondant aux lettres ka, kha, ga, gha, na, ca, cha, ja, jha, na, ia, iha. Son centre est de couleur gris fumée, il s'agit d'après l'interprétation védantine, de la fumée qui entoure l'âtman de l'être vivant, avant qu'il ait acquis la "connaissance". Son signe est l'étoile à six branches ou sceau de Salomon, formé de deux triangles entrelacés et tête bêche qui s'équilibrent. Il est comme l'arbre à souhaits céleste, accordant plus qu'on ne désire. Il est symbole du vent, tattva de l'air correspondant à ce Chakra.
Le mantra associé est YAM, il est en relation avec :
1- ce qui est en mouvement dans la réalité physique
2- le tanmatra du toucher, l'organe de perception de la peau, et d'action des mains avec la préhension
3- le souffle Prâna
4- le système sanguin
Dans ce centre réside le dieu Iccha, c'est à dire le Seigneur connu comme dieu personnel, c'est à dire se reflétant dans l'âtman en tant que principe de la personnalité. Il est le dieu de Miséricorde, sans tâche, étincelant comme le soleil, dont les deux mains font le geste de bénir et chassent les peurs des trois mondes. Sa déesse est Kâkini, de couleur jaune comme le nouvel éclair, propice et joyeuse. Elle a trois yeux, c'est la bienfaitrice. Elle porte toute sorte d'ornements, et dans ses quatre mains, tient le noeud coulant et le crâne. Elle fait également le geste de bénir et celui de dissiper les peurs. Son coeur est adouci par le nectar.
Anahata signifie littéralement "son non frappé", du fait que les Yogis percevaient en lui le son produit sans que deux choses se frottent, ce son est en relation avec le courant de vie dans l'individu. Ce Lotus est embelli par Hamsa, l'âme individuelle, qui est comme la flamme toujours effilée dans un lieu sans vent.
La Shakti dont le corps tendre est comme 10 millions d'éclairs, se trouve dans le péricarpe de ce Lotus en forme de triangle. A l'intérieur de ce triangle réside le Bana Linga. Il est comme de l'or étincelant et il y a sur sa tête un orifice aussi infime qu'un trou fait dans la pierre précieuse.
Le véhicule du Bija YAM est l'antilope noire qui symbolise l'immatérielle rapidité de l'air sous forme des vents.
Les correspondances sur le plan affectif sont : l'espérance, l'anxiété, le doute, le remords, la trépidation, l'exitation.
Celui qui médite sur ce lotus du Coeur devient comme le maître de la Parole, et il est capable de protéger et détruire les mondes comme Ishvara.
Revenir en haut Aller en bas
 
Anahata - Centre du Coeur dans la tradition du tantra.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du corpus biblique dans la tradition chrétienne
» Les animaux dans la tradition celte
» « Marie retenait tous ces évènements et les méditait dans son coeur »
» Garde d'honneur du Sacré Coeur
» Bestiaire mythique, légendaire et merveilleux dans la tradition celtique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VOIE SINISTRE :: Philosophie orientale-
Sauter vers: