Forum sur le dissentiment spirituel et la Voie Sinistre
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Herbes et transes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orpheus
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 3
Age : 34
Localisation : paris
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Herbes et transes   Mar 10 Avr - 23:56

bonsoir,

Je voulais savir si certains d'entre vous utilisaient des herbes, encens ou autres pour provoquer des substances. Dans ma démarche spirituelle, j'utilise souvent l'alcool, les parfums et autres. Je pense que la célébration des sens est une bonne porte d'accès pour vivre des expériences spirituelles intenses si on sait les canaliser lors d'une cérémonie.

Je viens de lire tout un article sur la Yerba Lena une sorte de plante chamanique que l'on peut fumer ou faire brûler sur des encens... Qu'en pensez-vous ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trezbane
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 0:51

Personellement, j'ai déjà essayé le Datura Stramonium. C'est une drogue légale comme la Salvia Divanorum. Ce sont des plantes que les Chamanes utilisaient lors d'un rituel pour initier les néophytes. Le Datura donne de puissantes visions(Hallucinations.) Même après plusieurs années!

Mais je déconseils vivement l'utilisation de cette plante.(Surtout sans surveillance.) De plus, le risque de faire une psychose toxique est très élevé avec ces plantes. Faut pas se cacher la vérité.

Trezbane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
airzombie
Membre
Membre


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 4:55

Tu ne fais pas dans la dentelle, Trezbane.

Je note que dans la même intervention tu mentionnes les solanacées, la salvia divinorum et drogue légale.

Le sujet des psychotropes ne devrait-il pas, pour être utile, être traité avec rigueur ?

Drogue légale ne veut strictement rien dire au sens de l'ethnobotanique et est simplement un outil douteux de marketing. De plus, je n'aime guère l'association dangereuse que tu fais entre salvia et datura.

Un expérimentateur de salvia ne pourrait-il pas sauter à la conclusion qu'il s'agit de chose semblable ?

En ce sens, j'estime qu'il ne faut pas transformer par manque de concision l'information en désinformation.

Désolé pour la montée de lait Suspect et pour montrer que je ne suis pas un idiot de moralisateur...

MON EXPÉRIENCE DE CETTE MOLÉCULE ET SON ÉTRANGE ET PROBANDE APTITUDE À M'AIDER AU CONTACT DE CEUX VENANT DES AUTRES MONDES PAR XEPER - TRADUCTION FRANCAISE : AIRZOMBIE

L'étrange aptitude du DXM d'induire un contact avec des aliens, extraterrestres et entités venant des autres mondes a été discuté dans les éditions passés de ce zine, mais j'ai l'impression que ce sujet demande plus d'attention à cause de la fréquence, la constance et l'intensité de ce phénomène qui est expérimenté par plusieurs utilisateurs du DXM, incluant moi-même.

Il y a de ça 5 ans, j'ai découvert la DXM FAQ en ligne. Depuis mes 13 ans, j'ai utilisé une pléthore de drogues, psychédélique et autres, mais je n'ai jamais entendu parler du dextromethorphane, le fait est qu'il est une puissante drogue dissociative/psychédélique.

À ce moment là, ma prise de drogue quotidienne comprenait de fumer continuellement de la marijuana, la prise nasale de kétamine, héroïne et d'Adderall (dextroamphétamine, NdT) à des moments variés tout au long de la journée. En addition, j'ai été utilisateur à un haut degré de MDMA, psilocybine et LSD pendant plusieurs années. Tant que j'ai pris des drogues, j'ai étudié également la magick, le yoga, la métaphysique et les mythologies. En fait, c'est mon premier voyage de LSD qui m'a amené à poursuivre ces sujets, parce que il m'a aidé à me rendre compte qu'il y a certainement une réalité plus vaste que ce que j'avais été conditionné à percevoir.

Ainsi, j'ai lu la DXM FAQ en entier et ai décidé que le dextromethorphane ferait un bel ajout à mon régime de drogue comme amplificateur synergique pour une partie des psychédéliques que j'employais. Je n'ai eu aucune vraie compréhension à ce moment-là de la puissance vraie du DXM. J'ai commencé à employer des doses plutôt élevées en combinaison avec toute autre substance, mais à ce point je n'ai noté rien de particulièrement différent ou peu commun à son sujet.

En 2001, j'ai stoppé d'employer toutes les drogues parce que j'étais devenu une épave du fait de mon long abus de tant de différentes choses. Quand j'ai stoppé, j'ai eu besoin de quelque chose pour remplir le temps que je consacrais pour obtenir et employer des drogues. Ainsi, j'ai commencé intensivement la pratique en matière de magick. J'avais déjà étudié les systèmes et les philosophies occultes et divers yogas pendant beaucoup d'années, mais n'avais jamais vraiment beaucoup mis en pratique les choses que j'avais lu. J'ai fouillé dans un régime quotidien de divers rituels de thelema, aussi bien que je faisais 3 heures par jour de méditation/yoga.

Après avoir pratiqué la magick intensivement et être resté sobre pendant environ 2 années, j'ai eu une expérience mystique peu commune qui m'a amené de nouveau au DXM pour nourrir ma magick.

J'essayais désespérément, alors, de contacter l'antique Dieu égyptien Set parce que j'avais étudié à son sujet pendant un certain temps et décidé que c'était avec Son Énergie que j'étais le plus adapté naturellement. J'ai voulu L'appeler et apprendre de Lui.

Ainsi, j'ai scruté un miroir noir, un jour durant, pendant mes rituels et appels à Set, quand une pression intense a rempli la salle et trois lettres sont apparues dans un reflet rouge dans le miroir : DXM. J'étais abasourdi! Je n'avais pas même pensé aux drogues pendant 2 années, encore moins celle-ci, que j'avais considérées à ce moment-là comme une drogue mineure utile pour amplifier mes voyages de MDMA et de Kétamine.

Réalisant que j'avais finalement réussi à entrer en contact avec Set, quoique brièvement, j'ai pris la décision de rompre ma longue sobriété et d'employer le DXM comme sacrement pendant Son invocation. Il m'était évident que Sa Majesté m'invitait à employer le DXM de cette manière, je ne me suis pas décidé pendant une longue heure, j'ai tenté le diable et suis allé à un magasin local acheter quelques bouteilles de 8 onces de Tussin générique.

Je suis revenu à la maison, excité, j'ai pris 960 mg de DXM et j'ai commencé à faire mes rituels quotidiens. Je les ai chronométrés de sorte que mon invocation de Set ait lieu pendant que le DXM agirait. Je me suis assis avec mon miroir noir pendant que les premières vagues colorées du DXM se mélangeaient à sa surface et récitai l'invocation. J'ai alors commencé à sentir une pression intense (autant je puis décrire la sensation en mots). Elle était si intense que j'aie pensé que j'allais implosé. À ce même moment, une réflexion est revenue au miroir (ma faible réflexion était disparue depuis longtemps dans les tourbillons. (Encore, aucuns mots appropriés pour ceci), mais Lui était totalement alien et indescriptible, et certainement pas MON visage!

À ce moment, j'ai fermé les yeux. La forte pression se poursuivait, j'ai senti un sentiment indescriptible de puissance et d'euphorie me traversé. Puis, j'ai été immergé dans un paysage, comme une OBE ou un rêve lucide, sauf que j'ai eu ces sensations intenses en même temps. Tout autour de moi, l'atmosphère était palpitante et tourbillonnante. J'ai commencé à tenir une conversation avec l'être avec qui j'étais entré en contact, mais d'une façon très étrange. Pendant qu'il me parlait, j'ai noté que Ses mots étaient dits autant par moi que venant de Sa bouche! J'ai regardé vers le bas et j'ai vu exactement l'être qui était flottant devant moi. Fondamentalement, j'étais Lui et Il était également Lui-même et nous avions une conversation. Il a alors transformé l'environnement dans lequel nous étions et m'a indiqué à les fonctionnements intérieurs de l'univers.

Cela a continué pour ce que j'ai supposé, alors, être plusieurs milliers d'années, ayant perdu depuis longtemps toute mémoire du fait que Je était dans un corps humain sur terre. Il me semblait que les choses avaient toujours été ainsi et que j'avais toujours été faisant partie de cette entité. Set m'a alors fait beaucoup de révélations magickes personnelles et a doucement déposé mon corps astral dans mon temple.

J'ai été absolument soufflé par cette expérience! Même après toutes ces années d'étude et de pratique en magick, je ne pensais pas que cette sorte d'expérience de contact était possible.

J'ai enregistré tout ça dans mon journal intime et comme n'importe quel magickien/scientiste, j'ai décidé de répéter exactement l'expérience pour voir si les mêmes effets pourraient être produits encore.

Bien, mes expériences ultérieures furent très réussies et j'ai développé une relation profonde avec Sa Majesté Set pendant la dernière année. Il s'est servi du DXM pour accorder mon esprit à la bonne fréquence pour Lui permettre d'interagir avec moi. Il a depuis lors initié ma conjointe et moi comme prêtre et magi du nom divin RUNA qui se traduit en français comme le Mystère ou le Caché.

Set m'a expliqué que la molécule de DXM, prise avec des suppléments alimentaires de lécithine et la coenzyme Q-10, forme une trinité, c'est Son deuxième cadeau à l'humanité et à tous les êtres extraterrestres. Son premier cadeau était la conscience de soi (pour une représentation plutôt émoussée de ce phénomène, observez le film de 1969 : 2001-A Space Odyssey). Cette connaissance de soi est ce qui a permis à Homo Erectus de se transformer en humains modernes.

1966 était l'an un de l'Aeon de Set. C'était également l'année que le LSD a inondé les Etats-Unis et que le mouvement révolutionnaire Hippy est apparu. Set m'a expliqué que le LSD était nécessaire pour ouvrir les esprits des Élus et pour leurs montrer la Lumière (LVX). Cette illumination de masse a été nécessaire pour préparer le monde pour le grand afflux de l'Obscurité (NOX) qui viendra au moment où les gens commenceront à réaliser la pleine capacité du DXM.

Les dernières années ont vu une élévation importante de l'utilisation du DXM parmi la population générale et avec cette élévation nous avons de plus en plus de rapports de contact avec les entités de l'au-delà. L'entité, la plus généralement observée, a été surnommée parmi les utilisateurs de DXM "Shade" (ou Sigma), "Lady Dex", et "Jesustussin". Set m'a expliqué qu'il apparaît aux autres sous une Forme qui permet aux gens d'être réceptifs à Lui, ceux qui sont au fait de la mythologie égyptienne peuvent Le reconnaître et L'écouter lui sous Sa forme originelle. Puisqu'Il est un Doppleganger, il peut faire ceci et l'a fait à travers toute l'histoire.

Set est celui qui apparaît aux utilisateurs de DXM sous l'apparence de Shade/Sigma et SA consort Sekhmet apparaît à eux en tant que Lady Dex. Jesustussin n'est pas d'autre que l'ennemi antique de Set, Apep, il doit ne jamais être écouté parce qu'il ne cherche qu'à égarer et à confondre le psychonaute non averti dans des choses ridicules qui ne causeront rien mais le troubleront, lui et les autres.

Il y a également un certain nombre d'autres entités avec lesquelles les utilisateurs de DXM rapportent un contact et avec lesquelles j'ai moi-même communiqué. Ce sont d'autres Dieux primitifs, des égrégores synthétiques (formes créés par des humains avec une intelligence semi indépendante) et des êtres extraterrestres physiques d'autres planètes qui sont également en participation à la molécule sacrée de Set, le DXM.

On ne devrait pas penser ces choses fausses simplement par qu'elles ne vous sont pas arrivées (encore!). Ces expériences sont très vraies et ne sont pas seulement subjectivement perçues. Dans le cas d'une de mes rencontres, cela s'est produit avec une autre personne dans la chambre qui n'étaient pas sur aucune drogue du tout et qui était sceptique sur l'existence des dieux, des esprits et des extraterrestres. Cette personne a fait l'expérience de phénomènes physiques très objectifs qui ont accompagnés la rencontre. Dans ce cas, cela a laissé l'autre personne profondément dérangée, parce qu'elle était tellement de tout coeur contre la pensée de la réalité des êtres des autres mondes que une fois confrontés avec un contact de première main, elle ne pouvait pas réconcilier cela dans son esprit.

On ne devrait pas également faire l'erreur grave de penser que la seule manière d'éprouver ces choses est de prendre du DXM. Plusieurs qui ne prennent pas de drogues font l'expérience de rencontre avec des êtres de toutes les sortes. Simplement, le DXM a la capacité de stimuler les parties du cerveau qui permettent de vivre ces expériences. C'est une clef qui ouvre la porte au labyrinthe, non seulement de son propre esprit et âme, mais aussi aux replis de l'Univers.

En conclusion, si on a la volonté de faire la Dexperience du contact avec des entités des autres mondes, soyez préparé psychologiquement et, dans un sens, prêt à recevoir les réponses de votre appel...

Source : http://www.horusmaat.com/silverstar/SILVERSTAR4-PG20.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trezbane
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 6:12

Airzombie,

Tu as raison pour le sens légal de ses plantes. Libre a vous de les fumer, ça ne me regarde pas Smile De plus, je n'associais pas la Salvia au Datura. Cette mise en garde que je fais est uniquement pour le Datura. Je m'excuse pour cette confusion.

Je dois bien admettre que tes expériences avec la drogue/magick sont facinantes. Surtout cette hallucination que tu as eu en regardant dans le mirroir!!!
Citation :
Plusieurs qui ne prennent pas de drogues font l'expérience de rencontre avec des êtres de toutes les sortes. Simplement, le DXM a la capacité de stimuler les parties du cerveau qui permettent de vivre ces expériences. C'est une clef qui ouvre la porte au labyrinthe, non seulement de son propre esprit et âme, mais aussi aux replis de l'Univers.
A mon avis, le DXM ne fait que provoquer un débalancement au niveau de la sérotonine et de la dopamine dans le cerveau. C'est ce débalancement qui te fait avoir ces rêves lucides(hallucinations). Cepandant, ce débalancement provoque aussi de graves troubles de l'humeur et du sommeil; pour ne nommer que ceux-ci!

Bref, ton expérience avec le DMX semble aussi mystérieuse que la mienne avec le datura. Dans ma jeunesse, je croyais que les drogues avaient des propriétés magiques. Mais aujourd'hui, je réalise que ça me nuit au niveau de ma réussite personnelle...

La dépendance, les hallucinations, etc... est-cela ton labyrinthe???

Avec respect!
Trezbane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
airzombie
Membre
Membre


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 7:00

Je ne suis que le traducteur de ce texte, Trezbane.

J'ai connu, moi aussi, le Datura, le baiser de la vielle femme terrible avec son filet de bave vaseuse au coin de la bouche et j'invite le lecteur à réaliser tout l'inconscience d'un tel acte.

Par-delà ce passage, il n'y a que la folie et la mort... Sad

Mais c'est vrai que ces expériences de chemognose demeure un sujet fascinant.

Le labyrinthe, Trezbane, est le Saint des Saints, le Tabernacle chaote et sataniste (j'imagine).

Mais qu'en est-il de mon labyrinthe me demandais-tu ?

Combien de temps pour se rendre à l'Abîme (au très saint tabernacle chaote ou thélémite ou sataniste...) ?

Dix ans peut-être ? Et après ?

les grandes eaux profondes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 10:37



Rappel du modérateur :

En tant que modérateur de cette section, avec telocvovim, je suis obligé de recadrer un peu ce dialogue, sans rentrer dans le détail et intervenir directement ou m'immiscer dans le dialogue entamé entre les deux interventants précédents, sur deux points essentiels :

Lorsque vous citez les écrits concernant les expériences d'une autre personne, je vous remercie de bien vouloir le spécifier d'emblée, avant de commencer, car celà peut prêter à confusion, surtout lorsqu'il s'agit de substances hallucinogènes ou potentiellement dangereuses quelles qu'elles soient.

J'attends d'ailleurs l'avis de Sathiel qui dirige ce site, ainsi que celui de telocvovim qui est l'autre modérateur de la section chamanisme.

D'autre part, je précise que dans la tradition chamanique, la prise de substances hallucinogènes comme par exemple l'ayahuasca se fait toujours sous le contrôle et la supervision d'un chaman confirmé, un Maître chaman et que son utilisation est interdite en France.

En France, je n'ai rencontré aucun Maître chaman, uniquement des disciples de chamans.

En occident et plus particulièrement pour la France, pour ne pas s'écarter de la tradition chamanique, pour ceux qui souhaitent suivre une voie traditionnelle et non bifurquer ou dévier vers un néo-chamanisme qui serait la porte ouverte à tous les abus et à toutes les dérives, il faut chercher du côté des druides, ou à la limite du côté de la sorcellerie traditionnelle, qui s'est faite extrêmement discrète depuis quelques siècles, même si on peut constater actuellement une résurgence et un dévoilement progressif dû à une ère de révélation) et suite aux persécutions subies et endurées au fil du temps (les bûchers de l'inquisation ne sont pas si loin, détrompez-vous, même si les méthodes ne sont pas les mêmes, la chasse aux sorciers et aux sorcières continue)....

Les sorciers appartenant à la tradion ont du subir l'incompréhension et ont subi le contre-coup du à la mauvaise interprétation, et à la condamnation par les hommes d'églises, qui ont relégué les sorciers à de vulgaires jeteurs de sorts, dont la seule volonté et la seule détermination serait de nuire aux autres en pratiquant essentiellement la magie noire :

C'est la raison pour laquelle un sorcier ou un chaman authentique doit faire preuve de la plus grande discrétion ou circonspection, sinon il y a de grandes chances pour que nous ayons à faire à un charlatan qui cherche à se faire de la publicité afin de pouvoir exploiter ou monnayer abusivement sa pratique sorcière ou chamanique.

Or ce n'est pas ainsi que les choses se passent :

Il y a des êtres négatifs dans toutes les voies, tout simplement parce que nous vivons dans un monde de dualité, et que le "bien" et le "mal" se cotoient et se mélangent en permanence, comme deux manifestations transitoires d'une seule et unique réalité qui se situe bien au-delà de ces notions dualistes.

Pour la sorcellerie, c'est exactement la même chose, si l'on vous parle de magie noire ou de magie blanche, ou rose, ou rouge, ou que sais-je, en réalité la personne n'est certainement pas un ou une sorcière authentique, et il se peut qu'elle ait lu beaucoup d'ouvrages et qu'elle ait confondu tout simplement fiction, imagination, voir même élucubrations stériles, mythomanie, ou tout simplement escroquerie, avec réalité d'une pratique sorcière authentique.

C'est la même chose pour le chamanisme.

Mis à part la tradition des druides, et de la sorcellerie traditionnelle il existe des formes de néo chamanisme avec tous les risques de dérives que celà comporte par un manque d'expérience des néophytes et le non respect des règles de la tradition.

Il ne s'agit pas de les condamner, de juger qui que ce soit, car toute personne est libre de suivre tel ou tel cheminement mêlé de tradition et de créations nouvelles, d'ailleurs s'il n'y avait pas de nouveau, il n'y aurait pas d'évolution, mais ce qui est nouveau procède souvent par tâtonnements, et fait l'expérience au fil du temps, de ses découvertes utiles, necessaires, et constructives en même temps qu'il tient compte de ses erreurs et de ses dérives afin de rectifier, de faire évoluer, de créer, en vue de perfectionner une nouvelle connaissance dans une perspective d'élévation pour une humanité en constante évolution.

Pour finir, je vous précise que lorsque vous parlez de substances illicites, si vous mentionnez des substances non autorisées, si vous souhaitez parler de vos expériences personnelles, celà fait partie de votre histoire, mais je vous demande de bien le spécifier, et si vous parlez de l'expérience de quelqu'un d'autre, idem, car il ne s'agit nullement ici d'inciter qui que ce soit à la prise d'hallucinogènes, même s'ils appartiennent à la tradition chamanique, simplement je vous précise qu'en citant de telles substances, vous prenez la responsabilité de vos propos.

C'est d'ailleurs ce que prône la tradition occidentale, comme de la voie orientale des pratiquant de la LHP, chacun prend ses responsabilités.

Je convie les intervenants à la plus grande prudence sur ce sujet, dans l'intérêt de tous.

N'y voyez aucun jugement personnel, ni aucun propos moralisateur, simplement une mise en garde et un conseil de modération, de prudence, et de discrétion.

Merci de votre compréhension.

Purnaham - 11-04-2007


Dernière édition par le Jeu 12 Avr - 9:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 12:15

Apres avoir relu tout le sujet et la question de départ:

- Je ne vois pas dans ce post d’encouragement à la prise de substances illicites, mais bien une explication de cette technique.

- Je suis d’accord avec Purnaham sur le fait de préciser qu’il s’agit d’expériences personnelles ou de citer les sources.

- Je suis d’accord sur le fait que l’emploi de drogues peut être dangereux surtout pour les non initiés et peut provoquer des chocs psychologiques importants voire des maladies mentales.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 12:25

Merci Sathiel,

Je suis entièrement d'accord, tu résumes tout à fait ce que j'ai voulu exprimer, et merci pour ta concision.
purnaham.
Revenir en haut Aller en bas
airzombie
Membre
Membre


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 13:59

Citation :
N'y voyez aucun jugement personnel, ni aucun propos moralisateur, simplement une mise en garde et un conseil de modération, de prudence, et de discrétion.

Je comprends qu'un modérateur peut être nerveux à la lecture des dernières lignes et je ne vois pas de mal à conseiller la plus grande prudence. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Avr - 14:55

Quoi qu'il en soit, merci infiniment Airzombie pour ton témoignage personnel qui est précieux :

A titre individuel, je prône une liberté absolue ; au niveau collectif, j'émets parfois quelques réserves simplement par prudence à cause de la malveillance toujours possible de la part de ceux qui voudraient nous imposer une morale liberticide et une société totalitaire.

A propos de la notion de secret, je souhaiterais que les personnes qui le souhaitent puissent aborder le sujet des Sociétés Secrètes, de leur utilité, et surtout de la possibilité de pouvoir en parler librement ou pas avec des personnes concernées ou interessées par le sujet.

J'aimerais avoir votre avis et vos témoignages sur ce sujet.

Personnellement je ne fais partie d'aucune Société Secrète, mais je m'interroge sur l'utilité ou pas de faire partie d'un groupe ou d'une loge, pour pouvoir bénéficier de l'aide ou de l'égrégore du groupe, j'aimerais avoir votre avis sur la question également, pensez-vous qu'une peronne qui a une démarche individuelle et personnelle comme celle prônée par la LHP, qui est un chemin à la fois individuel, personnel, solitaire, et unique puisse s'intégrer également à une loge et un égrégore collectif, comme par exemple une loge d'obédience luciférienne ?



Revenir en haut Aller en bas
bud
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 9
Age : 34
Localisation : nevers
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Ven 15 Juin - 18:01

elles sont ou les réponses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kAzIm
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: k   Sam 16 Juin - 1:31

purnaham,

J'ai toujours trouvé intéressant de pouvoir travailler à plusieurs, on apprend des autres, on s'approprie des pratiques, sans parler de l’échange des idées, et de la motivation.

Pour l'égregore je pense qu'il faut se demander à quoi on a envie de se connecter.
Se ‘laisser doucement imprégner’ par l’egregore va vraissemblablement amèner des changements dans sa vie. Il faudrait donc pouvoir savoir si l'on a vraiment envie de ces changements et si ceux-ci seront profitables à notre évolution.
Mais peut on réellement savoir à l’avance sur quoi on va tomber ?

Biensur, non, même si l’on peut s’en douter. Et c’est là à mon avis le principal intérêt de l'egregore, l’experience en elle-même car seul le vécu apporte réponse à la question.
Si c'est uniquement pour se 'charger' d'énergie à mon avis, tant qu'on peut faire les choses par soi-même, autant le faire, ça évite tout type de dépendance.

Pour ce qui est des loges, a-t-on besoin d'une structure institutionnalisée pour avancer ?
Pour ça chacun a ses réponses mais la liberté a du bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bud
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 9
Age : 34
Localisation : nevers
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Sam 16 Juin - 14:06

peux-tu aussi être connecter a un égrégore sans le savoir et/ou sans ressentir son influence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le_chat_de_jade
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Juil - 17:31

Salut bud,

quelqu'un qui aura vécu tout sa vie dans un milieu chrétien sera influencé par un égrégor chrétiens..si il ne connaît rien sur les énergies n'a pas la sensibilité nécessaire..il ne s'en rendra même pas compte.

dans le monde que soit la politique, la religion dès qu'un mouvement prendre une grande ampleur dure des années et parfois des siècles,..une idée similaire à un groupe..il y aura un grand pourcentage de chance qu'un égrégor soit crée.

ceux qui sont sur le chemin et conscient des forces qui en découle doivent eux-même lutter pour ne pas être pris dans le filet cette "forme" de vie qui s'infiltre en nous de manière subtile sans que nous rendions compte parfois..seul un oeil extérieur peut nous en rendre plus au moins conscient.

en résumé personne peut dire qu'il n'a jamais été influencé par un égrégor à un moment ou un autre et parfois il est bénéfique pour permettre notre évolution.

le chat de jade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucy
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 23
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Herbes et transes   Mer 11 Juil - 22:24

Citation :
seul un oeil extérieur peut nous en rendre plus au moins conscient.
ohhhhh un p'tit oeil...
j'aime bien cette image, le chat What a Face
merci !
tiens ça me fait penser d'ailleurs qu'un "porte bonheur" courant dans des pays du genre Grèce est un pendentif "oeil"...
un oeil miroir encore.
enfin bon, c'est là qu'intervient le rire / le joker.
si il n'y a pas prise totale de risque aucun espoir de canaliser ni de bannir quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vipaire.heliogabale.org/dotclear/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herbes et transes   Aujourd'hui à 5:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Herbes et transes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salade de pommes de terre aux herbes aromatiques
» LES HERBES SACREES
» Les fines herbes
» feuilleté de saumon aux herbes
» filet mignon à la moutarde et pommes aux herbes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARTS NOIRS :: Chamanisme-
Sauter vers: