Forum sur le dissentiment spirituel et la Voie Sinistre
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rite Lupercale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rajed
Membre
Membre


Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Rite Lupercale   Mar 20 Mar - 0:10

Rite Lupercale

Quand arrivent le 14 février le conditionnement du calendrier fait que les gens ressentent un amour total envers l'élu(e) de leur coeur. Il est interessant de noter comment peut agir l'influence de la société de consomation en provoquant ce genre de comportement. Dans la tradition purement Satanique, ceci n'est rien de plus que de la stupidité. Toutefois, toujours dans la tradition Satanique, il est judicieux de remonter aux origines de cet engouement pour l'amour. Malgré l'origine du nom célèbrer le 14 février, Saint Valentin, cette "fête" ne date pas du tout de l'ère Chrétienne.

Dans la Rome antique les rites avaient pour objectif de régulariser les comportement afin qu'ils servent à la société. Ainsi les Lupercales (fêtes du 15 février) glorifiaient la fertilité et les plaisirs charnels, par conséquent encourageaient la natalité. Le dieu célèbré durant les rites des Lupercales était Faunus Lepercus, un dérivé évident du dieu Grecque Pan. Notons aussi que Faunus Lupercus recevait le nom de Incubis, ce qui donna plus tard le terme d'Incube. L'Incube, dans la tradition Chrétienne est un esprit maléfique envoyé par un Sorcier dans les rêves et les pensées d'une jeune femme afin de la hanter de son image et lui insuffler des désirs de luxure.

Le rituel débute par une invocation à Pan, ce dernier est choisis du fait qu'on le confondait aisément avec Faunus Lupercus et aussi par le fait que les deux dieux possèdent les mêmes formes distinctes. La danseuse doit avoir un lien intime avec le Prêtre, car elle provoque, durant la cérémonie, le désir chez les participants. La compatibilité des membres entre eux est primordiale ici, les penchants et les désirs doivent nécéssairement correspondre et la règle Satanique du respect est indispensable pour la dernière partie du rite. Il est impératif qu'aucun mineur ne participe à la cérémonie. Responsabilité pour le responsable.

Ainsi, ayant pour origine une signification sexuelle, la fête du 14 février peut se fêter par un Sataniste, à condition que la cérémonie éxhalte le sens originale des Lupercales. Attention toutefois, l'amour n'est pas rejetter, bien au contraire car le Satanisme lie étroitement amour et plaisir charnel. Le rite qui suit souligne cet aspect de l'amour, le Romantisme de jadis renouveler par la volonté du Sataniste grâce à son amour profond de la vie.

Hail Satan!

Participants:
Un Prêtre, une danseuse, deux assistants (pour le Prêtre et la danseuse) et autant de participants que nécéssaire pour célèbrer la cérémonie.

Nécéssités lors du rituel:

Objets cités dans la Bible Satanique, vêtements suggestifs pour la danseuse, musique utilisée: "Danse Macabre" de Camille Saint-Saëns.

RITE LUPERCALE

La Cérémonie débute de mannière standard, la dieux invoqués sont: Pan, Dionysos, Sabasioz, Lilith, Bast, Amon, Astaroth, Asmodeus. Avant de consomer l'Elixir le célèbrant annonce le Rite du Calice.

Rite du Calice

Célèbrant: En ce jour où je célèbre l'extase, que cet Elixir m'apporte l'ivresse de l'amour juvénile. Ô Puissance des Ténèbres je vous extirpe de l'Ether afin de rendre grâce aux plaisirs de la Chair! Shemhamforash! (le célèbrant consome l'Elixir) Hail Satan!

Le célèbrant récite la 7ème Clé Enochian. Ensuite il bénis la chambre avec le phallus.

Invocation

Célèbrant: Je t'invoque ô Pan, satyre d'Arcadie, où tu pris naissance sur le mont Cyllène. Ton apparence qui éffraie accorde les bénédictions pour ceux qui réclament ton assistance. Ton amour a su engendrer en ce monde des myriades d'Echo. Donne nous le pouvoir de nous assouvir de ses incarnations. Hail Pan! Ave Satanas!

A ce moment la danseuse sort de l'ombre et débute la danse, cette dernière doit se faire de mannière à ce qu'elle soit la plus possible émotionelle et sensuelle pour les célèbrants.

Eloges

Après la danse la danseuse s'assied sur l'autel, le célèbrant s'agenouille face à elle, il peut la caresser sans abstention aucune.

Célèbrant: Ô démiurge de l'éxistence, sentiment par lequel débute la vie, je célèbre ta grandeur. Je banis sauvagement les infâmes créatures dont la nature n'est en corellation avec ta pureté. Fais de moi ton amant, fait de moi ton faune car tu es une Nymphe parmi les dieux que nous sommes et ta beauté éveille en nous l'ardent désir de l'été.

Danseuse: Laissons nous aller aux délices charnels, aux plaisirs du corps, ne sommes-nous point fais pour cela? Le jardin de Dionysos nous ouvres ses portes, permettons nous cette indulgence et goutons aux merveilles de la jouissance. Shemhamforash! Hail Satan!

Les participants s'adonnent comme il leur scied à leurs penchants. Puis, ceux qui sont assouvis sortent, le Prêtre restent jusqu'à ce que tous les participants aient quittés la chambre. Le rituel se termine de mannière standard.


Dernière édition par Rajed le Lun 25 Mai - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Rite Lupercale   Mar 20 Mar - 10:23

Très beau rite.
J’aime beaucoup votre idée de redonner à ces fêtes aujourd’hui commerciales leurs origines païennes ou traditionnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
 
Rite Lupercale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une religieuse assassinée au cours d'un rite satanique
» rémunération au mérite
» Sur l`exorcisme et le livre - The Rite de Matt Baglio
» nérite et ?? -Naticarius hebraeus
» Le pere Verlinde s'exprime sur le film:Le Rite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARTS NOIRS :: Rites et Rituels-
Sauter vers: