Forum sur le dissentiment spirituel et la Voie Sinistre
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma vision personnelle du Chamanisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Mer 28 Mar - 10:23

Le chamanisme est très certainement la plus ancienne tradition spirituelle de l'humanité et il existe sur terre bien avant toutes les religions connues actuellement en place et qui ont pris le pouvoir, en détournant les voies authentiques issues de la tradition primordiale.
Pour moi le chaman est avant tout le Maitre de l'extase, dans le sens qu'il va utiliser un certain nombre de méthodes pour obtenir un changement de conscience, ou état altéré, pour obtenir certains résultats, c'est la raison pour laquelle Mircea Eliade a défini le chamanisme essentiellement comme une technique archaïque de l'extase.

Pour obtenir cet état altéré, il va utiliser soit des méthodes excitatrices comme la danse, le chant, l'utilisation de plantes hallucinogènes, certains excitants comme l'alcool, les mantras, l'excitation sexuelle, l'orgasme, ou alors au contraire il va utiliser des méthodes inhibitrices telles que la méditation.
Je viens de réaliser aujourd'hui-même que celà rejoint complètement les techniques Magick utilisées dans la magie du chaos, lorsque le magicien cherche à obtenir un état altéré de conscience, les rituels étant accomplis pour obtenir l'état de gnose, qui représente un état de vide similaire à un état très particulier atteint au moment de l'orgasme.


Phil Hine, dans son ouvrage "le chaos prête à Cuire" explique avec beaucoup d'acuité et de perspicacité cet état particulier de conscience qu'il définit comme la gnose, je le cite : "L'une des clés de la puissance magique est la capacité à accéder à volonté à des Etats Modifiés de Conscience..... l'entrée intentionnelle dans d'intenses états modifiés peut être divisée en deux pôles de "Gnose physiologique" : les Etats inhibiteurs et les Etats Excitatifs. Les premiers incluent des techniques "physiquement passives" comme la méditation, le yoga, la vision dans le cristal, la contemplation, et la privation sensorielle, les seconds incluent le chant, les percussions, la danse, l'excitation émotionnelle et sexuelle".

On rejoint complètement le chamanisme.

Pour moi le chaman est avant tout un sorcier, un intermédiaire, un guérisseur, un voyant, un magicien, un médium.

On peut devenir chaman lorsqu'on est choisi par un chaman incarné, par un ou plusieurs Esprits chamans, à la suite d'une période de crise pouvant correspondre à une maladie, à une dépression, à une épreuve plus ou moins longue, et dont il faut triompher et guérir pour pouvoir être apte et commencer une formation chamanique.

Pour moi il n'y a pas de règle, le futur chaman peut être enseigné et initié de multiples façons, et selon la future mission qui lui sera confiée :

Enseignant, guérisseur, Magicien, sorcier, voyant, médium.


On peut devenir chaman de façon spontanée à la suite d'un rêve intiatique, où certaines entités peuvent intervenir pendant le sommeil ou même en état de dédoublement afin de donner la force et l'intiation pour le futur chaman.

Ensuite il peut se passer de très nombreuses années avant que celui-ci réalise la future mission qui lui a été confiée.

Plus il mettra de la mauvaise volonté pour comprendre ce qui lui est demandé, plus l'aspirant risque de vivre une vie remplie d'épreuves, de déceptions amères, de maladies en tous genres, dépressions, trahisons, qui vont l'amener finalement à de plus en plus de détachement par rapport au monde qui l'entoure, il va se sentir rejeté, abandonné par sa propre famille humaine avant de réaliser finalement que sa véritable famille est avant tout spirituelle et représente ultimement la fonction cosmique qui lui a été confiée par la la force suprême.

Pour finir cette première approche, je serais très heureux de savoir s'il existe des personnes qui sont dans ce cas et qui vivent un cheminement spirituel et intiatique qui pourrait être similaire à une formation chamanique ( initiations, formation, cheminement, épreuves) ?


Pour les personnes qui suivent un courant chamanique particulier, je serais également heureux de vous connaitre et d'en savoir plus sur votre cheminement.

Personnellement je pense que je suis dans une telle démarche, et je vous en dirai peut être plus par la suite et au fil des réactions et des retours que j'aurais à la suite de mes posts.

Actuellement je me sens très proche de la voie prônée par les aghoris de l'Inde, les tantrikas, des sorciers et shamans Hindous, mais vivant en France, je me demande vraimment si je peux trouver sur le plan formel l'équivalent sur place dans mon pays.... Je pense qu'il doit y avoir une tradition occidentale équivalente ? Quelle est-elle ?
Par delà les intitiations formelles sur le plan physique et la rencontre avec des intiateurs incarnés, je pense que nous vivons sur le plan subtil un processus intiatique et une formation, notamment à l'état de rêve et que nous sommes à la fois aidés, suivis, protégés, enseignés sur un plan subtil.

Nous avons également la possibilités de trouver toutes les informations en nous lorsque nous développons la conscience de notre propre divinité, et au-delà des rencontres formelles et des initiations, nous devons prendre nos propres responsabilités et obtenir à la fois autonomie et indépendance, car ultimement il n'y a pas d'autre dieu en dehors de Soi et tout est en nous.

Nous devons réaliser que nous sommes nous-même des dieux, c'est ma vision.

En Unité et en Totalité
Purnaham - 28-03-2007


Ceci est ma vision transitoire et personnelle qui n'est en réalité qu'une illusion et un rêve : si celui-ci ne vous convient pas et ne correspond à votre perception de la réalité, QU'IL SOIT ! Vous êtes le Créateur de votre propre rêve. purnaham


Dernière édition par le Lun 9 Avr - 13:13, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Mer 28 Mar - 12:38

Je pense que tu te rapproche grandement de la vision de l'ONA sur le satanisme et ce pour deux raisons

Citation :
Plus il mettra de la mauvaise volonté pour comprendre ce qui lui est demandé, plus l'aspirant risque de vivre une vie remplie d'épreuves, de déceptions amères, de maladies en tous genres, dépressions, trahisons, qui vont l'amener finalement à de plus en plus de détachement par rapport au monde qui l'entoure, il va se sentir rejeté, abandonné par sa propre famille humaine avant de réaliser finalement que sa véritable famille est avant tout spirituelle et représente ultimement la fonction cosmique qui lui a été confiée par la la force suprême.

C'est ce que le satanisme moderne définit sous le terme de "Wyrd", ce qui donnerit en francais "destinée personnelle", mais sans la notion de destin dicté par une entitée supérieure.

Citation :
Pour finir cette première approche, je serais très heureux de savoir s'il existe des personnes qui sont dans ce cas et qui vivent un cheminement spirituel et intiatique qui pourrait être similaire à une formation chamanique ( initiations, formation, cheminement, épreuves) ?

Cette vision est tres proche du système du "Seven Fold Ways" (7 étapes de développement...). Je vais mettre un texte dans la partie "Texte" sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Jeu 29 Mar - 10:20

Citation :
Je pense que tu te rapproche grandement de la vision de l'ONA sur le satanisme et ce pour deux raisons
Qu'est-ce que l'ONA ?

Citation :
C'est ce que le satanisme moderne définit sous le terme de "Wyrd", ce qui donnerit en francais "destinée personnelle", mais sans la notion de destin dicté par une entitée supérieure.

Je vois tout à fait ce que tu veux dire, du moins je crois comprendre.

Pour moi il existe bien une Intelligence Suprême qui a crée et défini un certain nombre de lois préétablies, mais par contre elle ne dicte rien dans le sens où l'être humain est totalement libre de décider quelle route il décide d'emprunter, surtout lorsqu'il parcourt les Univers de la matière dense, et il peut décider librement d'exclure toute croyance mystique de son champ de conscience, pour moi c'est celà qui est déjà prévu, l'homme est totalement libre d'évoluer dans un sens ou un autre, de continuer à explorer les Univers matériels, ou de se rapprocher de la Source Ultime, à ce moment-là, il ne s'agit pas pour lui de perdre sa liberté, mais c'est simplement une question d'adaptation à un nouvel environnement qui ne lui permet plus de réaliser les mêmes expériences que dans le plan de la matière dense.

Ce que je viens de décrire est peut être vrai ou n'est peut être pas vrai, j'y crois et je n'y crois pas en même temps, car je pense qu'ultimement l'être humain a la liberté de devenir lui-même dieu et de créer d'autres lois, des lois qui lui conviennent peut être mieux que celles qu'on a voulu lui imposer, je ne parle pas de la Surce Ultime qui est totalement neutre,
mais des hiérarchies cosmiques comme les archontes, qui ont cherché à nous imposer certaines croyances et à nous manipuler depuis la nuit des temps, or, je pense également que celà fait partie de la liberté individuelle et des possibilités inhérentes données à l'être humain de résister à certaines lois qui lui paraissent inacceptables, et inadaptees, au fur et à mesure de son évolution et de ses prises de conscience, sinon il demeure le prisonnier de ses croyances, et surtout, comme c'est le cas des religions actuelles, de croyances que les hiérarchies cosmiques, quand il ne s'agit pas de l'homme lui-même, ont voulu lui imposer, pour mieux le controler et le museler.


Citation :
Cette vision est tres proche du système du "Seven Fold Ways" (7 étapes de développement...). Je vais mettre un texte dans la partie "Texte" sur le sujet.

C'est très interessant, je ne connais pas ce système, merci beaucoup.

Cordialement
En Unité et Totalité
purhaham
Revenir en haut Aller en bas
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Jeu 29 Mar - 20:21

Citation :
Qu'est-ce que l'ONA ?


Oui désole pour les abrévisations. ONA signifie Order of the Nine Angles (Ordre des Neuf Angles). C'est un groupe sataniste radical anglais qui exite depuis soit disant plus de 100 ans et qui est sorti de l'ombre de 1980 a 1998 avant de replonger dans l'anonymat. Ces membres les plus connus sont A. Long et C. Beest.


Citation :
Ce que je viens de décrire est peut être vrai ou n'est peut être pas vrai, j'y crois et je n'y crois pas en même temps, car je pense qu'ultimement l'être humain a la liberté de devenir lui-même dieu et de créer d'autres lois, des lois qui lui conviennent peut être mieux que celles qu'on a voulu lui imposer, je ne parle pas de la Surce Ultime qui est totalement neutre,
mais des hiérarchies cosmiques comme les archontes, qui ont cherché à nous imposer certaines croyances et à nous manipuler depuis la nuit des temps, or, je pense également que celà fait partie de la liberté individuelle et des possibilités inhérentes données à l'être humain de résister à certaines lois qui lui paraissent inacceptables, et inadaptees, au fur et à mesure de son évolution et de ses prises de conscience, sinon il demeure le prisonnier de ses croyances, et surtout, comme c'est le cas des religions actuelles, de croyances que les hiérarchies cosmiques, quand il ne s'agit pas de l'homme lui-même, ont voulu lui imposer, pour mieux le controler et le museler.

Je ne puis qu'être entièrement d'accord avec toi, meme si ma philosophie est plus dans une adaptation occidentale (sans doute par manque de connaissance du système oriental). L'homme est libre et se dicte ses propres lois en fonction de son système et de lui même et par delà les universalités (Bien/ Mal, Vrai/ Faux...)


Dernière édition par le Sam 31 Mar - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Sam 31 Mar - 0:22

Merci Sathiel pour toutes ces précisions.

purnaham
Revenir en haut Aller en bas
selenite
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Jeu 3 Mai - 21:06

J'aime bien cette approche du chamanisme qui est trop souvent galvaudé dans les version néo-chamanique où je ne me reconnais pas. Pourtant certains néo-chamanes furent vraiment initiés mais peut être que le monde occidentale n'est pas vraiment prêt à ce genre d'expérience. Curieusement, on parle plus "vrai" du chamanisme sur ce site que dans les sites qui lui sont pourtant dédiés. sunny
Pourrais-tu me donner les sources des dessins ? Il me parle fort, m'évoquent certaines expériences et ressemblent à des créations de chamans de l'Amérique du Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Jeu 3 Mai - 23:07

Je te remercie infiniment Selinite, celà me touche beaucoup, car j'ai parlé avec mon coeur, en fonction de ce que je ressens profondément et que j'ai reçu moi-même, et qui ne vient pas d'autre chose que du coeur.

J'ai expérimenté moi-même une expérience spontanée de type chamanique qui m'a beaucoup marquée mais je ne m'autorise pas à en parler pour l'instant car je ne veux pas attirer l'attention.

Peut-être un jour.

Pour ce qui est des peintures, il s'agit du chaman Péruvien Pablo Cesar Amaringo, et je te renvoie au lien d'un article le concernant, et intitulé "chamanisme, soucoupes volantes et ayahuasca".


Le peintre chaman Pablo Cesar Amaringo expliquant l'une de ses oeuvres



Voici le lien pour l'article précité :


http://www.ovni.ch/~farfadet/chaman.html

une autre peinture chamanique de Pablo Cesar Amaringo

Revenir en haut Aller en bas
Kroum
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Mer 9 Mai - 13:52

Joli article, jolies illustrations Smile

Si je comprend bien, tu décris en fait la voie du chaman comme étant le phénomène d'appel de la nature et de la vie (histoire personnelle, difficultés, drogues, sexe) que peut ressentir une personne et qui va la pousser vers une autre vision du monde.

je suis d'accord avec cette idée, même si elle s'éloigne des visions néochamanistes qui cherchent à s'approprier ceci, alors que rien n'est à mon avis appropriable.

Tout comme Sathiel, je reviendrai sur la phrase suivante :
Citation :
Plus il mettra de la mauvaise volonté pour comprendre ce qui lui est demandé, plus l'aspirant risque de vivre une vie remplie d'épreuves, de déceptions amères, de maladies en tous genres, dépressions, trahisons, qui vont l'amener finalement à de plus en plus de détachement par rapport au monde qui l'entoure, il va se sentir rejeté, abandonné par sa propre famille humaine avant de réaliser finalement que sa véritable famille est avant tout spirituelle et représente ultimement la fonction cosmique qui lui a été confiée par la la force suprême.


La notion de force suprême qui peut être perçue ou non est à mon avis une construction de l'esprit (un objet), ce qui n'enlève rien à mon avis à la démarche (ou plutôt à la non démarche : je pense que l'on ne se met pas sur la voie chamanique dans le sens ou je l'ai décrit plus haut : on l'est )

Cette notion de force ou d'entité suprême en tant que ressenti et donc de construction peut avoir une certaine utilité au chaman ou à toute personne parcourant une voie similaire sans pour autant l'appeler chamanisme, tant que celle ci a une utilité pour lui.


mais c'est plutot la première partie de la phrase qui me pose problème : comment une personne parcourant le sentier initiatique de le vie peut il se mettre à l'écart de celle ci ?
Citation :
Il va se sentir rejeté, abandonné par sa propre famille humaine avant de réaliser finalement que sa véritable famille est avant tout spirituelle

il y a ici une séparation de la vie "commune" avec les hommes et l'incarnation qui est (à mon très humble avis) en légère contradiction avec le fait que le chaman parcoure le chemin de la vie.
une sorte de séaration profane / sacré, que je ne partage pas. (mais ce n'est encore ici que mon avis)

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Lun 14 Mai - 11:08

Citation :
La notion de force suprême qui peut être perçue ou non est à mon avis une construction de l'esprit (un objet), ce qui n'enlève rien à mon avis à la démarche.

Tout à fait, il s'agit d'une tentative d'exprimer avec le mental, avec des mots, des concepts, quelque chose qui dépasse, qui transcende, qu'on ne peut décrire en réalité avec des mots, et que l'on peut considérer en effet comme une construction de l'esprit.

L'utilisation du terme "force suprême" en réalité fait allusion à la notion d'énergie attribuée à la shakti.
.


Citation :
Comment une personne parcourant le sentier initiatique de le vie peut il se mettre à l'écart de celle ci ?

En réalité, il s'agit seulement d'une étape dans le parcours "initiatique" du chaman, que l'on peut identifier à une crise identitaire et existentielle et appelé la crise chamanique.

Le chaman doit surmonter cette "épreuve" pouvant se manifester par une maladie physique ou un trouble psychique que l'aspirant chaman devra surmonter ultérieurement pour passer à l'étape ultérieure.

Effectivement, dans la tradition chamanique, il y a une reconnaissance ultérieure au sein de la communauté auquel appartient le futur chaman :

Il s'agit d'une reconnaissance, d'une intégration de la part du groupe, qui lui permettra ensuite de pouvoir exercer sa fonction comme par exemple la fonction de guérisseur ou d'enseignant au sein de la communauté.

Bien évidemment, je parle de la tradition chamanique, mais il y a une infinité de niveaux chamaniques, de traditions, de couleurs, de niveaux et on ne peut généraliser une fonction et un domaine qui transcende et regroupe tous les aspects de la nature humaine et peut dans certains cas relier l'aspirant chaman à un domaine cosmique totalement inconnu de la masse et que je ne peux pas développer ici car on sortirait du cadre de ce forum.


Citation :
il y a ici une séparation de la vie "commune" avec les hommes et l'incarnation qui est (à mon très humble avis) en légère contradiction avec le fait que le chaman parcoure le chemin de la vie.

Il s'agit en fait du ressenti éprouvé par le chaman pendant une période particulière identifiée à la crise chamanique où le chaman peut être amené et contraint de s'isoler pour "combattre" et triompher de la maladie qui peut être également identifiée par certains aspects à une descente et une exploration de ses propres ténèbres (sa part d'ombre), mais il s'agit d'une période transitoire, car tôt ou tard, et après le combat, une remontée vers la lumière sera necessaire pour permettre une intégration au sein de la communauté.

Evidemment je fais allusion à la tradition chamanique et au chaman qui occupe une fonction utile et bénéfique de cohésion, de guérison, d'équilibration au bénéfice de la communauté.

Cependant, même après son intégration et cette reconnaissance, le chaman reste encore et toujours un être à part, plus ou moins retiré ou isolé, de par la fonction même qu'il occupe en tant que relai, intercesseur, pont ou canal entre les différents mondes (cosmiques ou telluriques) et le reste de la communauté, qui distingue très nettement la fonction chamanique de la masse.

Evidemment je ne parle pas de néo- chamanisme et de tous les chamans auto-proclamés qui vivent actuellement dans les villes et peuvent être plus ou moins intégrés et "oeuvrer" au sein de la population de façon plus ou moins anonyme, ou exerçant une activité plus ou moins en rapport avec leur "parcours chamanique", je pense que nous ne parlons pas des mêmes choses, même si j'admets qu'il puisse exister une multitude de formes de chamanismes et que l'on peut aussi admettre et considérer que le chamanisme peut aussi s'intégrer et avoir sa place dans un milieu urbain, mais c'est un autre débat.

Quoi qu'il en soit, et là on dépasse largement le cadre du chamanisme, la personne qui incarne en elle-même une nouvelle conscience, de nouvelles énergies, risque de se trouver à un moment donné de son évolution plus ou moins à l'écart du monde, non par une volonté délibérée et égotique de sa part, mais tout simplement parce que le reste de l'humanité qui n'a pas encore "intégré" cette nouvelle conscience, ne peut assimiler cette nouvelle énergie et n'est pas encore en mesure de la supporter et de l'intégrer directement, c'est la raison pour laquelle ces êtres sont souvent rejetés et isolés du reste de la population et ne peuvent agir et oeuvrer qu' à distance ou en petits groupes restreints et choisis composés de personnes sélectionnées et prêtes.

Ce n'est pas une question d'élitisme ou de supériorité, mais il s'agit simplement d'être prêt pour intégrer et assimiler la nouvelle conscience et l'énergie qui en découle.

Je fais allusion notamment à une nouvelle conscience mais on sort du cadre de ce forum.

purnaham 14 05 2007
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma vision personnelle du Chamanisme.   Aujourd'hui à 5:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma vision personnelle du Chamanisme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Avis personnel/Débat] Ma vision de Dieu
» Quelle est votre vision personnelle de Jésus en dehors de tout dogme, de toute doctrine ?
» Plantes et chamanisme - Kounen & Narby & Ravalec
» Vision/son , réel/surnaturel...
» "Nous n'avions pas la télévision, considérée comme une machine à cautériser les terminaisons nerveuses"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARTS NOIRS :: Chamanisme-
Sauter vers: