Forum sur le dissentiment spirituel et la Voie Sinistre
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Différentes "Magies Noires"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Les Différentes "Magies Noires"   Mer 14 Mar - 20:22

Un petit texte que j'avais écrit a l'époque pour le Site Lux Tenebrae

On a trop souvent tendance à considérer la Magie Noire comme un tout et à n’avoir qu’une vision partielle de son utilisation dans la Voie de la Main Gauche. On lit très souvent que la Magie Noire est l’invocation à des entités infernales ou élémentaires pour exhausser la volonté du mage. Cette vision de l’utilisation de la Magie Noire est très réductrice et il n’existe pas une mais plusieurs Magies Noires.

J’ai choisi de subdiviser la Magie Noire en trois pratiques distinctes, bien que souvent on n’en distingue seulement deux. Cette classification n’a pas lieu de vérité absolue bien sûr et certains pourront contester son fondement, elle est néanmoins la plus répandue dans la Voie de la Main Gauche et je trouve qu’elle permet une simplification de l’utilisation des différentes pratiques décrites ci-dessous.
Les catégories principales sont :
- La Magie Noire Mineure (Lesser Black Magic)
- La Magie Noire Opératoire
- La Magie Noire Rituelle ou Majeure (Greater Black Magic)


On retrouve souvent dans les articles ou textes sur le sujet, la Magie Noire Opératoire dans la Magie Noire Rituelle, mais j’ai délibérément voulu les séparer dans la mesure ou la Magie Noire Majeure n’est pas forcément invocatoire et est plutôt une pratique de groupe alors que la Magie Noire Opératoire est majoritairement individuelle et invocatoire.

Il serait encore possible de subdiviser à l’intérieur de ces catégories, mais dans un souci de clarté et de pédagogie, nous en resterons aux trois principales classifications de la magie négative. Libre à vous de pousser plus avant les recherches sur l’un ou l’autre des aspects pour vous permettre d’affiner ces catégories, je vous ait mis une bibliographie sélective mais non exhaustive à la fin de cette article pour vos recherches.

La Magie Noire Mineure (LBM)

C’est certainement la Magie Noire la moins décrite dans le domaine ésotérique mais la plus utilisée, puisque chacun d’entre vous l’a au moins une fois dans sa vie pratiquée, sans même le savoir. En effet la LBM ne fait pas appel à l’occulte mais plutôt à la manipulation mentale. Elle regroupe toutes les techniques psychologiques permettant à un adepte de la Main Gauche de mieux se connaître pour mieux se réaliser et de parfaire sa maîtrise de l’art de la persuasion.

L’utilisation de techniques psychologiques ou rhétoriques connues de l’initié et non de son interlocuteur lui permette de se mettre en avant, d’attirer l’attention de sa victime sur le point qu’il veut mettre en valeur en fonction de sa volonté.

Un bon exemple de Magie Noire Mineure est celui de l’analyse transactionnelle qui classifie les comportements lors d’une discussion en trois catégories principales : l’enfant, l’adulte et le parent. L’adaptation de la réponse par l’un des interlocuteur en fonction du mode dans lequel se place l’autre lui permettra de prendre l’ascendant sur lui (exemple, réponse sur le mode parent à une personne vous parlant sur un mode enfant).
Nous faisons tous, tous les jours l’expérience de ces phénomènes, mais seuls ceux qui en ont conscience, peuvent les faire tourner à leur avantage.

De même, la Magie Noire Mineure est une aide précieuse à l’initié de la Voie de la Main Gauche dans la connaissance de soi, qui est un préalable à l’autodéification. « Croire en soi », « se connaître », « augmenter votre confiance en soi », « Augmentez votre pouvoir de séduction » autant de titres d’articles ou de livres qui, par certaines techniques nous permettre de voir un peu plus clair en nous ou d’augmenter notre pouvoir sur les autres.

J’ai acheté dernièrement un livre de Rosette Poletti, intitulé : L’estime de soi, je vous en livre la quatrième de couverture afin que vous puissiez juger par vous même : « S’estimer et se respecter est un préalable indispensable pour vivre une vie harmonieuse et tournée avec confiance vers autrui. L’éducation, la société, la pensée judéo-chrétienne nous transmettent très souvent une vision culpabilisante de nous-même et limitative de nos potentiels. Il s’agit de nous en libérer par une prise de conscience de nos vraies valeurs et de la personne unique que nous sommes. C’est ainsi permettre à notre réelle personnalité de s’épanouir. » Quelle meilleure définition des buts de la Main Gauche pourrait-on donner et il s’agit seulement d’un livre écrit par une psychologue, très loin de l’univers occulte de la Magie Noire.

Enfin, les psychologues ne sont pas les seuls à s’être intéressé à la LBM et le Satanic Witch d’Anton Szandor LaVey est une parfaite illustration de l’utilisation des techniques de rhétoriques et de séduction dans le but d’obtenir ce que l’on désire adaptées à une voie plus occulte. Malheureusement ce livre s’adresse principalement aux femmes et on regrette l’absence d’un « Satanic Warlock » pour ces messieurs.
La LBM est donc un ensemble de techniques pratiques et applicatives qui constitue une bonne base pour qui veut s’engager sur la Voie de la Main Gauche. Elle est du reste souvent utilisée dans les écoles de pensées para sataniques qui se servent de la Magie Noire comme outil de développement.

La Magie Noire Opératoire

La Magie Noire Opératoire est certainement la forme la plus connue de Magie Noire. Elle regroupe l’ensemble des techniques utilisées par le mage (rituels invocatoires) pour modifier la réalité en fonction de sa volonté. C’est une magie utilisant l’énergie du mage ou celles d’entités acausales dont il demande l’aide pour modifier la réalité causale et atteindre son but. Elle requiert l’existence d’un lien magique permettant de modifier la probabilité de réalisation d’un événement en fonction des besoins du mage.

Je ne m’étendrai pas plus sur ce sujet qui a largement été décrit sur ce site dans la section : Définition de la Magie Noire.

La Magie Noire Rituelle (GBM)

La Magie Noire Rituelle (au sens des rituels de groupe qui n’ont pas forcément d’intension évocatoire) est la forme la plus aboutie et la plus noble de la Magie Noire. Elle utilise la symbolique et la mise en scène pour permettre au groupe ou au mage d’atteindre l’intensité nécessaire à la réalisation de l’acte occulte désiré. La Magie Noire Rituelle n’est pas forcément invocatoire et peut juste être cérémonielle ou initiatique. Nous distinguerons ici diverses utilisations de la Magie Noire rituelle en fonction de buts différents.

- La cérémonie : C’est l’utilisation la moins occulte et qui ne se pratique qu’en groupe. Le but de la Magie Noire rituelle dans une cérémonie est le renforcement des liens d’un groupe ou la célébration d’un événement particulier. Le meilleur exemple de Magie Noire rituelle dans ce cas est celui de la « messe noire » telle que pratiquée par les groupes satanistes, la plus célèbre d’entre elles figurant dans les « rituels sataniques » de LaVey. Mais il n’est pas le seul à avoir créer des rituels cérémoniels et d’autres traditions comme l’Order of the Nine Angles ou le Temple de Set ont leurs propres cérémonies noires.

- L’initiation ou « Adeptship » : C’est le rituel pratiqué lors de l’entrée dans un groupe et qui vise à permettre au futur adepte d’explorer d’autres plans de conscience qui le mèneront vers l’autodéification. Le but de ce rituel, qui n’est pas forcément invocatoire est souvent d’accueillir l’initié et de l’inclure au groupe. L’utilisation de la sexualité ou de la douleur n’est pas obligatoire mais se retrouve fréquemment dans les pratiques de GBM initiatique.

- Le rituel de groupe : c’est la partie la plus occulte de la Magie Noire majeure en ce sens que le but poursuivi ici est la mise en commun des énergies lors du rituel pour accroître le lien magique à son maximum et accélérer la réalisation de l’acte occulte. On peut citer, à titre d’exemple, les rituels tels que « The call of Cthulhu » de Aquino ou « the ceremony of Recalling » de l’ONA qui sont des rites dont le but est d’accomplir un acte magique en alliant les énergies des participants.

La Magie Noire Rituelle a très souvent eu (et a encore aujourd’hui) très mauvaise presse, car pour beaucoup elle est encore considérée comme une magie sacrificielle. Si l’utilisation des sacrifices humains ou animaux, lors des rituels est aujourd’hui décriée par la majorité des groupes satanistes ou LHP modernes, il n’en a pas toujours été ainsi et même aujourd’hui certains groupuscules ne proscrivent pas ces actes, voire les encouragent en fonction des besoins de leurs adeptes.
On s’aperçoit bien ici, que la Magie Noire n’est pas un tout uni et limité, mais un vaste champ d’explorations et de pratiques dont le but est le renforcement de la volonté du mage, la construction de l’adepte. Travailler avec la Magie Noire implique donc une utilisation dosée de ces trois catégories en fonction des buts que l’on s’est fixés. Un dernier petit conseil à ceux qui choisirait de se lancer dans cette voie : commencer par la Magie Noire mineur, elle ne vous coûtera rien, vous permettra d’apprendre à mieux vous connaître et vous évitera de tomber dans les rituels soit disant « maléfiques » que certains auteurs incultes ou sites peu scrupuleux peuvent mettre à votre disposition.

Bibliographie sélective

* Magie Noire Mineure
- The Satanic Witch : Anton Szandor LaVey
- L’estime de soi : Rosette Poletti
- Les Quatre Accords toltèques : La Voix de la liberté personnelle : Miguel Ruiz
- La maîtrise de l’Amour : l’art des relations : Miguel Ruiz
- L’Analyse transactionnelle : Parent, adulte, enfant : René de Lassus
- Analyse transactionnelle et psychothérapie : Eric Berne
- Thirty steps to mentalism : Corinda
- Lesser and Greater Black Magic : Article by Don Webb


* Magie Noire Opératoire

- The black Arts : Richard Cavendish
- The Book of the Sacred Magic of Abra Melin, the Mage : S.L. MacGregor Mathers
- The Rites of Modern Occult Magic : Francis King


* Magie Noire Rituelle

- The Satanic Rituals : Anton Szandor LaVey
- The Satanic Mass : H.T.F. Rhodes
- The Black Book of Satan : ONA
- The Nine Angles Rite : ONA
- Ritual Magick : Dure et Sedue Ceremonial : Anton Long
- The Satanic Letters : Stephen Brown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
kaëli
Membre
Membre


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Les Différentes "Magies Noires"   Lun 19 Mar - 0:27

Bon j'ai eu un peu de mal à comprendre tes divisions au début. Mais je crois que j'y suis...
Ce que tu appelles "La Magie Noire Rituelle ou Majeure (Greater Black Magic)" est en fait un travail collectif, c'est ça? Tu y mettrais les envoutements collectifs et les égrégores de groupe là dedans?
Parce que le mot "rituel" qui la compose pourrait bien rentrer aussi dans la division "La Magie Noire Opératoire" (que tu assimiles à la pratique individuelle?)

Bon voilà ma vision à moi, c'est assez simpliste (quoique en relisant c'est peut être un peu entremêlé tout ça):

1- magie sans support ==> ici la manipulation mentale, la volonté et la concentration, en groupe ou seul, la psychurgie, le channeling etc... Celui qui travaille l'énergie avec son esprit son âme et son corps.

2- magie rituelle/ sorcellerie sans présence d'entité ==> tous les rituels créés par soi-même ou pris dans les vieux grimoires, tout ce qui nécessite bougies et autres supports (inclus ce qui peut etre pris du corps d'une autre personne quand c'est pour agir sur la personne, cheveux, sang ou autre, même si pour moi sang=magie rouge, ici je trouve que ça se rejoint un peu...) Donc tout rituel qui peut être accompli uniquement par le pratiquant. Celui qui travaille l'énergie avec support matériel.

3- rituel appelant une entité ==> bah oui ici ça pourrait rejoindre la psychurgie dans la partie ou celle-ci permet un contact, mais ce qui fait la différence pour moi c'est le mode opératoire. L'idée de faire un rituel pour faire venir, comme toutes les pratiques de goétie par exemple.

Ensuite du point de vue de l'intention, je distingue:

1- celui qui veut réellement faire du mal à autrui en première intention

2- celui qui est neutre, pouvant par exemple se servir d'une force négative pour s'en nourrir ou pour la retourner à l'envoyeur mais dont les buts peuvent être quand même plus diversifiés que le premier.

Voilà maintenant vous pouvez démonter ça si c'est utile, ce sera avec grand plaisir que je pourrai essayer de remettre en question ma conception sunny Si tant est qu'on m'explique le pourquoi du comment bien sûr Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboucchaman.actifforum.com/
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les Différentes "Magies Noires"   Lun 19 Mar - 10:46

kaëli a écrit:
Bon j'ai eu un peu de mal à comprendre tes divisions au début. Mais je crois que j'y suis...
Ce que tu appelles "La Magie Noire Rituelle ou Majeure (Greater Black Magic)" est en fait un travail collectif, c'est ça? Tu y mettrais les envoutements collectifs et les égrégores de groupe là dedans?

Exactement, c'est la magie de groupe incluant aussi les rituels comme la Messe Noire ou la magie dite "Aeonique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
Trezbane
Arrivant
Arrivant


Nombre de messages : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Les Différentes "Magies Noires"   Lun 9 Avr - 5:12

Personnellement, je ne vois pas de couleur dans les opérations magiques. L'intention du mage a une couleur, mais pour moi, la magie est la magie.

En fait, je n'ai pas la chance de faire souvent de la magie ritualistique, parce que quand j'en fais, c'est uniquement en groupe. Et rassembler un groupe où se dégage une énergie créatrice n'est pas facile a réaliser. J'aime ritualiser en groupe pour exprimer mon but aux autres. Sinon, je ne vois pas l'intérêt de ce type de magie. Seul, je préfère m'abandonner à une scéance de relaxation et faire de l'autosuggestion.

Cepandant, La LM est mon outil préféré pour séduire une personne. Je m'en serts constament dans le quotidien. Pour moi, il n'y a rien d'occulte en cela, ce ne sont que des stratagèmes psychologiques que j'utilise pour parvenir à mes fins. En gros, c'est de la manipulation.

Sathiel, pour ce qui est de la magie opératoire, je n'avais jamais entendu parler de ça.
Citation :
C’est une magie utilisant l’énergie du mage ou celles d’entités acausales dont il demande l’aide pour modifier la réalité causale et atteindre son but.
Je n'ai rien contre le fait d'invoquer un démon, quand le démon est perçu comme un archétype. Car dans mes croyances, les démons ne sont pas des entités, mais bien des symboles. Alors j'ai du mal a saisir comment un démon peut m'aider a réaliser mon but.

Avec respect.
Trezbane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sathiel
Admin
Admin


Nombre de messages : 209
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les Différentes "Magies Noires"   Lun 9 Avr - 9:41

Trezbane a écrit:

Sathiel, pour ce qui est de la magie opératoire, je n'avais jamais entendu parler de ça.
Citation :
C’est une magie utilisant l’énergie du mage ou celles d’entités acausales dont il demande l’aide pour modifier la réalité causale et atteindre son but.
Je n'ai rien contre le fait d'invoquer un démon, quand le démon est perçu comme un archétype. Car dans mes croyances, les démons ne sont pas des entités, mais bien des symboles. Alors j'ai du mal a saisir comment un démon peut m'aider a réaliser mon but.

Avec respect.
Trezbane.

Je partage ton avis. Lorsque je parle d'entités acausales, il s'agit en fait de symboles égrégoriques chargés par l'imaginaire du mage. Ce peut être un démon dans sa représentation symbolique, mais aussi un "Grand ancien" ou un sigil. Le but est la concentration de la Volonté du mage sur son but par la visualisation d'un vecteur entre le monde subjectif et objectif du mage. Certains vont choisir des rituels très complexes avec invocations, d'autres un simple sigil, mais le but est toujours le même: rapprocher le monde objectif du monde idéal imaginaire du mage, ,odifier par sa volonté l'univers causal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissentiment.zeblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Différentes "Magies Noires"   Aujourd'hui à 6:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Différentes "Magies Noires"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La prière " Le Notre Père" dans les différentes versions ..
» Les propriétés des différentes argiles
» Des contacts antiques entre différentes civilisations?
» Les différentes sortes d'églises
» Les différentes Dou'a au moment d'éternuer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARTS NOIRS :: Magick-
Sauter vers: